rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Jeu 3 Juin - 21:09

Amourine écouta attentivement les paroles du grand monarque. Il aurait sauver son aimé selon ses dires. Impossible, en l'entendre parler, il détestait les humains comme jamais il aurait détester une race.

La reine tourna son regard vers le cavalier noir et s'arrêta supitement en découvrant son véritable visage. Elle ne put d'empêcher de le divisager. Son apparence lui rappelait de vieille histoire que son père lui racontait. Un peuple vivant dans le tréfond de ce monde, se cachant du soleil, pire ennemie de sa propre race.

- vous êtes..née d'un elf noir n'est-ce pas? J'aurais jamais cru possible une telle chose ? murmura-t-elle tout bas.

Jamais avant, elle avait vu un elf noir, seul les histoires entendus au fil du temps avait su faire glacer d'effrois les nuits des hommes. Pourtant, la reine était intrigué par ce peuple ou la femme semblait dominer .

Soudain, le monarque prononça quelques paroles et la reine sortit de sa stupeur soudaine.

- vous parliez de votre raison qui vous porter en cette terre lointaine...messire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Ven 4 Juin - 12:40

Bien qu’elle lui rappela l’ordre des événements, sont commentaire fit un effet brulant dans la pupille de son œil qui ce rétracta sous l’émotion d’une certaine colère. Il dégagea lentement son autre main de la moitié de son visage, cette fois révélant des crocs et un regard froncé qui lui donna un air des plus sévère et violent. Il avait l’apparence d’un lion féroce lorsqu’il ce leva lentement en s’appuyant sur la table avec ses mains griffues. Puis s’intéressant d’avantage a elle, il ce mis à l’approcher lentement en la fixant.

-Oui effectivement… je le suis. Gronda doucement ca voix comme si elle l’avait désappointé.- A vous voir me dévisager, je devine une certaine gêne dans cela. Fit-il en dévoilant c’est nombreuses canines sur ca dernière phrase alors que la distance les s’éparent rapetissait.
Il était très grand et large couvrant presque l’espace de deux hommes de sa seule ossature et chacun de ces pas faisais légèrement trembler le sol.

C’est yeux noircissait lorsqu’il passait sous les ombres de la pièce, laissant apparaître cette lueur rougeoyante particulière au elfe noir qui fixait sans broncher la Reine.

Sont comportement ce rapprochait de celui d’un prédateur lorsqu’il étudiait le comportement qu’elle entretiendrait maintenant face à lui. Ont aurai dit qu’aucun détail n’aurai pu lui échapper à présent.


-Dite moi je vous dégoute? Souffla t-il comme un dragon près à cracher des flammes.
Karia ne supportait pas que l’on le dévisage, c’était un de ces complexes des plus sensibles.

Ces yeux qui la fixa, ce soulignèrent d’un froncement de la joue qui laissais transparaitre la souffrance qu’il tentait d’ignorer, mais plus il s’approchait de cette femme plus la douleur s’intensifiait.

Il fini par baisser les yeux vers le sol en serrant visiblement les dents, une de ses mains retournant ce saisir un coté de sa propre tête en empoignant solidement ses cheveux.

Il laissait un cours instant transparaitre son grand épuisement, toutes les saletés encrassées qu’il portait du voyage.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Sam 5 Juin - 9:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Ven 4 Juin - 23:20

La bête affamé qu’était le monarque semblait se déplacer comme un prédateur près à bondir sur elle à tout moment. La seule raison qui permit à la reine de garder son sang-froid face à l’imposante créature, était le fait qu’elle ne cessaient sans cesse de se répéter son nom en boucle dans sa tête….Elle savait son nom, elle possédait donc le pouvoir.

- une gêne dites- vous ? non nullement de la stupéfaction tout simplement de voir apparaître devant moi ce que je croyais être de simple histoire qu’on me racontait au fleur de mon enfance.

L’elfe leva sa tête vers le monarque plongea à son tour son regard dans le sien, pourtant les yeux de celui-ci se détournèrent rapidement vers le sol, comme si soudainement tout force semblait s’être volatiliser.

-Au contraire messire, vous ne me répugnez guère, je vous regarde et je vous trouves plutôt homme. Hihihi! J’aime les hommes…Karia…

Autour de la reine elfique un aura noir imprégnait sa personne, tant de magie la souillait. Elle n’étais pas comme les elfes ordinaires, elle sentait l’obscurité pouvant que celle-ci usait sans vergogne de magie noir.

Un instant la reine se tue et regarda l’état général de son hôte et parla soudainement avec une pointe de gentillesse...Pourtant dans sa voie tout semblait si faux.

-Karia…peut-être ce voyage vous a épuiser…remettons cette conversation à plus tard et profiter de découvrir le royaume des demi-race….Ana vous le fera découvrir avec grand plaisir… et si vous avez besoin de soins nous vous les donnerons...

***************************************************************

L’atmosphère semblait lourd, les yeux Ana ne quittaient le lieux où les deux monarques s’était réunis. Elle devait veiller sur la reine, la plus grande des reines! Le demi-race à la peau d’ébène ne devait nullement empêcher sa venue en ce monde! .


( p.s je suis pas sur d'avoir bien compris tu te saisis de moi ou tu te touches toi-même)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Sam 5 Juin - 10:04

Les répliques étaient pour le moins étranges de la par d’une Reine qui aurai pu s’attirer de fort désagrément pour c’être engager a le fixé du regard. Il choisi d'ignorer cet étrange commentaire...
Mais il semblait claire pour le moment que chaque pas mener vers cette femme est pousser une force endormis en lui a ce réveillé.

Déranger par une présence des plus désagréable en lui, il retourna vers la table ressentant la pression redescendre. Il respira profondément a peine soulager a ce moment la de la proposition que lui fit la Reine. Une trêve…
Ceci était plus alléchant qu’un banquet, mais pas question de l’admettre de cette manière!

- J’accepte votre proposition, je crois qu’il me sera plus aisé de confier mes projets une fois que j’en saurai d’avantage sur cet endroit.
Par ailleurs, je suis content d’apprendre que vous ne ferez pas un cas de cette histoire de race… comme je ne souhaitais pas en entreprendre non plus avec vous, sur ce point nous sommes donc d’accord. Après tout, les histoires ont toutes leur par de mensonge… n’est-ce pas?

Voulait-il parler de ce qu’on avait bien pu lui raconté sur lui ou sur les drows.
Il ramena son heaume sur ca tête et l’enclenchas dans son mécanisme, retrouvant de ce fait cette voix démoniaque.
Il ce retourna face a la reine, attendant quel l’invite à quitter les lieux.

- Une visite des lieux serait des plus approprié effectivement, projeta celui-ci d’accepter d’être guider par Anabella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
Anabella
Admin
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 29
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 7 Juin - 20:50

MJ:

-si tel est vrotre désir mon seigneur, Ana vous attend à l'extérieur. Elle ne vous a pas lâcher du regard un seul instant depuis qu'elle a quitté ses lieux le saviez-vous?

La reine passa à côté du seigneur et lui jetta un dernier coup d'oeil avant de quitter la pièce. Amourine disparut quelques minutes plus tard dans les ombres de la forêt. Celle-ci y marche seule pendant quelques minutes, jusqu'a une ombre vienne se glisser à côté d'elle. Cet inconu avait les cheveux d'un blanc et la beauté d'un el.

-Qu'en penses-tu Yué?

-Que la prudence est de mise...je pars des l'aubes porter un message au frontière... avec chance les étoiles seront avec nous et la magie le portera en sa main.

-Tu crois que ce demi-race et si dangeureux mon frère pour oser le prévenir ?

-Il n'y a pas que cela Amour, il y a bien plus et tu le sais...t'inquiète ...avec chance rien de cela ne sera nécessaire....

Et il disparu dans la nuit. Amourine jeta un dernier regard vers l'arrière et continua sa route . Pour sa part, Yué sortit de la forêt et s'avança jusqu'à la belle Anabella et il la regarda un bref moment avant de lui souffler ces quelques mots.

-Tu as promis n'oublies pas bella!

Anabella détâcha son regard, pour la première fois depuis d'éternelles minutes du seigneur noir pour regarder le frère de la reine.

-Ne craint rien, prince, le destin que j'ai choisi de choisir sera celui-ci qui sera, car tel est la destiné.

Celui-ci sourit faiblement et disparut denouveau comme il était venu. Anabella jetta son regard sur le cavalier et entendit qu'il vienne à elle et lui tendit sa main.

- je connais un lieu merveilleux ou vous seriez seul pour vous rafraîchir ou nul ne pourront vous voir sous ce jour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 8 Juin - 13:19

Il pouffa, une fois seul, de ce que lui dit la reine. Si une porte avait séparé leur conversation, il lui paraissait logique que le soutient du regard d’Anabella n’ai pas continué.

Quoi qu’il en fut cette atroce migraine le quitta enfin et également cette envies de nausée causé par la terrible douleur. Un soulagement qu’il gratifia d’un soupir profond.

Après qu’une longue minute est fini de s’écouler, le chevalier noir décida de ce retourné vers la sortie sachant bien, qui l’attendait.

Lentement, il approcha, interceptant une courte conversation qui prenait fin avant qu’il ne puisse saisir de quoi il pouvait s’agir. Sa mains attrapa doucement la poigner et rejoignis Anabella.

Cette dernière était-elle seule? Il fixa plus loin le fond du corridor et personne à l’horizon, hormis cette odeur qui flottait...

Son regard ce plissait de désagrément avant de ce pauser sur la main qui ce tendait vers lui. Cette fois, il ce garda de saisir cette main, il ce garda même a une certaine distance d’elle.

Après ce petit moment extrêmement intime vécu ensemble tout a l’heure, il n’était pas près de l’approcher de sitôt. Elle lui avait fait vivre et connaître des sentiments qu’il n’aurait jamais encore ressentis. C’était d’ailleurs une expérience inqualifiable.

Elle l’aborda d’une façon d’autant plus mystérieuse… Qu’est ce qu’elle voulait dire par la?
« Vous voir sous ce jour », mais il choisi comme pour les commentaires très étrange de la reine de rien en faire.

Voulant changer de sujet immédiatement, il lança avec une certaine violence dans la voix.


– Avec qui parliez-vous? Je ne crois pas avoir fait connaissance avec cet individu.
Ne me dites pas qu’il s’agissait de quelqu’un sans importance, cette personne est assez près de la Reine.


Poursuivit-il persuader d’avoir senti cet odeur particulière de son hôte avec quelque divergence près.

- J’irai jusqu'à dire… un membre de la même famille.
Termina t-il avec un certain doute et perspicacité. Le flaire de Karia était redoutable et avait une mémoire pour cela très pointu et comparatrice.

Il huma l’air comme l’aurai fait un prédateur sur une piste durant un cours moment avant d’expirer comme un spectre de la mort entraver son heaume démoniaque.


- Ca majesté, ma laisser entendre que vous seriez volontiers mon guide dans votre cité pour la fin de cette journée.
Changea t-il de sujet avant de laisser Anabella justifier quoi que ce soit.

Il ramena ca cape cramoisi sur lui recouvrant une petite parti de ses épaules hérisser de longue lame effilé pointé vers le ciel. Il commença à marcher devant comme pressé de quitter ce lieu étouffant.

- Ne perdons pas de temps! Montrer moi vos armureries et votre corps militaire. Exigea ce dernier, ne l’ayant pas aperçus a son arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
Anabella
Admin
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 29
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 15 Juin - 10:11

Les yeux de la belle demi-race se levèrent pour fixer ceux du grand seigneur noir, le scrutant de l’intérieur encore une fois, retirant sa main proposé plus tôt.

- vous voyez juste mon seigneur du Nord. Cet homme est son frère, son seul et unique lien avec son passé et son présent. Je peux vous montrer la cité à vous seul, cependant, vous ne pourriez traverser la rivière ainsi vêtu. Nous avons commencer à ressembler les matériaux pour le pont, cependant, il ne sera pas prêt si rapidement. Mais à vous seul mon seigneur, je peux dévoiler la beauté de ces contrés…venez…vous n’avez rien à craindre de moi…

Anabella lui fit signe de la main en faisant quelques pas pour retourner au cœur de la fête de Ville-bois. En cette nuit, elle lui dévoila la cité, pourtant, on n’y vu pas réellement les gardes, ceux-ci fessaient le get au sommet des arbres cachées par leur feuillage. Quelques autres fessaient la fête. La cité étai magnifique, les maisons étaient suspendus dans les arbre, pendant que les lieux publiques ( restaurant, temple, salle du conseil, école, marché) était au niveau du sol fait de pierre et de bois.

S’il savait comme cette cité était illusoire, car la véritable puissance de ce peuple, se promenait avec lui, lui dévoilant ce paradis. Anabella, digne interprète des oracles, reine
des temps futur et passé En elle, grondait une telle puissance, qu’elle pourrait en elle seul vaincre dit-on une armée, comme jadis Hélèna en a vaincu.

- En cette terre, tout homme doit être soldat, car tel sont les lois. Chaque doit pouvoir se défendre, car nul ne sait leur destin. Vous voyez chasseur, pêcheur, marchand, chacun est fort habile à la lame. Tous ses hommes sont nos militaires. Nul sans exception ne peut échapper à cette règle. Voyez là-bas, l’école des armes. Dit-elle en lui pointant une battisse en pierre, entouré d’une grande cour entouré d’étranges instruments de pratique.

La demi-race lui montra cette cité et le conduit par la suite à un coin reculé ou une petite source coulait. C’était un endroit paisible, à l’abris des regards, parfait pour s’y laver.

- vous semblez épuiser, ceci est l’endroit parfait vous revigorez l’âme et le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 15 Juin - 15:53


Aussi puissant pouvait être les yeux d’Anabella, il ne suffirait pas que d’un regard pour percé la défense de cette armure noir… Une puissante magie vivait en son métal, plus ancienne que celle vivant dans la chair du monarque. C’était comme regarder le fond d’un océan sans lumière.

On n’y ressentait qu’une lourdeur écrasante, un froid perçant et un maelström (Tourbillon marin très rapide, formant un profond gouffre) de vide qui semblait ce nourrir de matière invisible émanant de ce qui l’entourait. Des murs comme des créatures vivantes incluant Anabella.

Des yeux aussi puissants pouvaient surement percevoir tout cela qui ce manifestait invisiblement de l’extérieur. Seuls les yeux d’un oracle pouvaient percevoir des choses vivant dans l’invisible et dans le monde non physique.

L’évènement surnaturel survenu dans la pièce auparavant, avait été apparemment provoqué par un ouragan d’énergie. La colère et la violence qu’avait dégagée alors le chevalier noir avait enveloppé la pièce entière de façon surnaturelle et tout ce qui s’y avait trouvé. Anabella ce retrouvant alors aspiré dans ce néant affamer lorsqu’il fut déchainer par les sentiments que Karia s’était efforcé de contenir.

C’était peut-être alors, la seule entrer où elle avait pu entrer un bref instant dans l’univers très mystérieux et violent qui entourait ce personnage. On peut aussi comprendre qu’elle fut très chanceuse d’également avoir pu ressortir indemne de ce voyage en ayant été expulsé par Karia. Cet armure ce nourrissait peut-être d’âme? Ou de leur énergie ou encore de leur lumière ou noirceur. Rien de certain dans ce dangereux système défensif.

Lorsque le retour au calme ce produisit pendant leur balade, ce même maelström disparu progressivement comme si toute l’eau d’une cuve avait été aspiré et ca surface deviens placide comme un lac… Cependant les ténèbres demeurait impénétrable et a l’affut de nouvelle chose à dévorer. A ce moment la, cet aura de violence et de danger que dégageait le chevalier noir semblait également ce dissiper… du moins pour le moment.

Ce dernier observait assidument tout ce que lui démontrait Anabella, lui réservant parfois un regard plus soutenu derrière son casque de fer où ses yeux invisible essayaient de comprendre ce qui avait d’étrange chez cette personne qui lui paraissait si simple et fragile. Il lui fallait bien expliquer cette terreur insoutenable de plutôt et rien ne lui laissait d’indice hormis le fait qu’elle parlait parfois de façons qui échappait a toute logique.

Arriver a cette source d’eau, Karia croisa les bras en attendant la suite. Évidement, il n’avait rien compris du message subtil que lui avait lancé Ana. Il resta un moment a ce répéter la phrase dans ca tête avant de réagir. La situation était très embarrassante…


-Je ne peu pas maintenant. Fit-il avec un certain doute dans la voix au cas où il y avait eu un mal entendu dans ce que lui avait compris.

-Des choses plus importantes nous attendent non? J’aimerai beaucoup défier le boulanger de votre ville! Dans une joute a l’épée. Fit-il soudainement ce retournant dos à la source et ce dirigeant vers la ville.
- Rien de tel qu’un petit duel pour forger des amitiés! Dit-il alors que pour lui le mot amitié n’avait aucune signification.

Il voulait voir ces dites fine lames qui n’on pu eu à pratiquer une fois leur formation faite et qui besogne a longueur de journée pour subvenir a leur subsistance. Il voulait voir si Anabella bleffait ou si leur peuple savait réellement ce défendre de façon basique.

Il voulait aussi démontrer a Anabella qu’être soldat était un métier a plein temps et bien qu’ayant tous reçus une formation n’on pouvait point affiner de technique et d’expérience en pétrissant du pain a longueur de journée.

Il partait a pas de géant vers le centre de la fête en cours où il attendit Anabella et faisant le sourd pour toute tentative de le dissuader de cette idée la.
Il amena sa lourd pavois aux parois tranchantes devant lui, attendant que ana lui apporte ce qu’il voulait.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Mer 16 Juin - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
Anabella
Admin
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 29
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 15 Juin - 17:10

Le mot semblait résonner à trajet l’espace tel un écho sans fin, allant jusqu’à ces fines oreilles, réveillant l’esprit assoiffé de la bête qui ne cessait de réclamer jour après jour la douce odeur du sang. Le cri d’un faucon ardant résonna dans le ciel de cette nuit et il prit son envolé, retournant vers son maître. Anabella détacha, bref instant, ses yeux ardent du cavalier noir, sachant que bientôt le démon des deux lunes se réveillera par sa faute à lui, ce seigneur ignorant du danger entourant celui qui sera son opposant. Nul ne se combattra autre que lui, attirer tel un prédateur par l’odeur de la violence et de la mort. La demi-race soupira, une larme coulant doucement sur sa joue.

Sa vie était-elle vouer à ce cercle sans fin de malheur…d’horreur…À côté du seigneur tout semblait étrange et vide. Autour des lui, les esprits criaient d’effrois et de douleur, désirant vengeance contre celui qui les avait priver de leur vie. Tout le contraire d’Isaac, que tous semblait fuir même au delà de la mort.

Soudainement la douce sortie de ses songe, quand elle remarqua que Karia avait fui loin de sa présence, attendant déjà au cœur de la cité son adversaire. Celle-ci tourna dos à la source. Avait-il vraiment une chance contre lui ?

Dans la cité, la fête semblait savoir étrangement arrêter, tous regardait dans une direction, leur regard glacée d’effrois. Une aura sombre s’approchait en même temps que les faucons volaient et s’installaient dans les arbres prêt à admirer le futur spectacle. Au loin, apparut la silhouette du renégat. Ses yeux brillait d’une lueur inhumaine. Les gens reculèrent effrayer, tournant leur regard vers leur prêtresse.

-Dame Anabella…Isaac.. est en train..

Ignorant les questions du peuples, elle s’avança vers le seigneur des chevaliers noirs.

-Mon seigneur, vous réclamez combat, désoler de vous décevoir, mais le boulanger ne se battra pas contre vous. Il me semble que ce combat soit signe du destin, vous appelez le sang et la haine et il a attendu votre appel par delà l’espace de ces terres .Isaac sera votre adversaire. Vous n’avez malheureusement nullement le choix, vous affronterez le démon, car sous les coups tombera l’homme…prenez garde Karia…il vient des tréfonds.

Anabella s’éloigna du monarque et regarda les autres demi-races présent et leur fit signe. Tous partirent sans exception, allant admirer eux-aussi la terrible scène du très haut des arbres.

Pour sa part, Isaac ricanait, fou de joie, en avançant vers le monarque, enlevant son bandage sur son œil, dévoilant une étrange brûlure et un œil d’un rouge démoniaque.

- Ah…tant de sang….il doit être un digne adversaire n’est-ce pas…biensur…biensur…je te l’offre, pour toi et toi seule….je suis ton noble serviteur…hahah ( rire de fou)

Déjà Isaac dégainait son épée, prêt au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 15 Juin - 17:57

Cette arrivé sombre émus bien vite les gens sensible a ce genre de présence et bien vite l’agglomération déserta le terrain pour ce réfugier dans les arbres. Les chevaliers de Karia était installer compte a eux au premier rang, ignorant pour leur par la principale cause de tout ceci.

L’adversaire qui s’était auto proclamer arriva, dévoila l’étendu de ca folie dans un rire et un regard. Karia avait déjà fait connaissance avec ce dernier, mais pas d’aussi près.
Ce combat cependant, peut-être intéressant, ne représentait pas ce qu’il l’intéressait dans l’immédiat. De ce fait, il refusa l’affrontement.

Pour la très simple raison qu’il ne souhaitait pas trouver un homme ayant l’odeur du sang et la sueur de la haine. Il voulait voir un homme simple de tous les jours que l’on pouvait croiser ici. Le besoin était d’évaluer l’étendu des force de cette ville.


- Tu ne m’intéresse pas qui que tu sois, je ne suis pas venu pour alimenté ta soif de chaos! La bataille tu ne la trouveras pas ici. Je veux un homme du peuple, pour un affrontement amical où je serai sans arme.

Dit-il à voix très audible et glacial. Il ne souhaitait pas ternir son image fragile au près des gens qui lui donnerai accès aux grandes villes de cette région.
Et franchement il n’avait pas l’énergie nécessaire, ni d’arme pour ce battre avec ce type d’individu pour l’instant.

La situation, il ne ce faisais pas trop d’illusion, pouvait surement dégénérer malgré cette déclaration plutôt pacifique.
Il resta de marbre, descendant une main discrètement dans son bouclier au cas ou il devrait ce défendre malgré lui comme lui avait annoncé Anabella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
Anabella
Admin
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 29
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 16 Juin - 10:41

Irmir, admirateur du haut des arbres, dégaina son épée et la lança au sol vers le monarque à la peau d’ébène. Voilà une occasion d’étudier la force de ce roi.

-Vraiment tu refuses de te battre contre Isaac, serais-tu lâche à ce point seigneur de Nord. Tu as réclamé combat et en voilà un et tu te défiles…Peut-être préférerais-tu défier Anabella, qui sait peut-être aurais-tu plus de courage ? se moqua-t-il le seigneur de Villes-bois.

- Prend cette épée et bat-toi. Fait ton choix, Isaac le renégat ou Anabella ? Car vois-tu, ici le meilleur preuve de ta force est de vaincre le plus fort d’entre nous. En refusant le combat contre lui, tu t’auto clames faible Dit Amourine soudainement apparut par delà les ombres des arbres.

- Tu as réveiller le démon à toi seule de le rendormir en étanchant sa soif de sang ! dit Irmir

Déjà les murmures se fessaient attendre, il avait réveiller le démon. L’étranger avait réveiller de démon enfermer dans ce jeune demi-race. Les yeux se détournèrent du renégat pour se poser sur le seigneur, un regard méprisant et colérique. Comment avait-il oser le faire sortir de son sommeil, tant de temps passer à l’isoler de ce monde. Isaac était la honte du peuple, le souvenir détestable de la réalité en dehors de ses murs. Nul ne devait l’aimer, pour leur propre sécurité.

- endors le démon, endors le démon, endors le démon !!! se mirent à crier le peuple

Isaac sourit dans son coin et commença à avancer vers Karia, se lichant les lèvres d’appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 16 Juin - 11:03

Voila une situation assez inattendu… songea le seigneur en poussant un soupir.
L’image qu’il voulait sauvegarder était à présent mis en péril par la volonté d’éviter de faire couler du sang et les voila tous à en réclamer. Il traitait finalement cet être qu’eux même ne pouvait défier comme celui à abattre et finalement il devenait son bourreau.
Karia ne pu s’empêcher de ressentir une forte haine face à ces gens et non contre Isaac qui ressemblait d’avantage à un incompris qu’un démon.

Pour lui chaque cri, sollicitais leur désir de voir mourir le personnage devant lui. Endormir un démon revenais à le tuer puisqu’un démon ne dormais jamais.

S’il fallait combattre finalement cette personne, valait mieux le faire maintenant. Puisque la nuit était tombée les sens de Karia seront plus aiguiser qu’en plein jour.


- Que l’on m’apporte mes propres armes… Souffla t-il de colère et d’orgueil en voyant la minuscule épée que l’on lui avait jeté du haut des arbres. Ses armes étaient particulièrement puissantes à la juste mesure des exploits qu’il avait accomplis par elle. Aucune armure ou bouclier ne leur avait survécue et si tout le monde souhait un combat sanglant ainsi serai t-il à cette seule condition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
Anabella
Admin
avatar

Nombre de messages : 61
Age : 29
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Jeu 24 Juin - 10:07

Irmir sourit de triomphe en entendant la requête du seigneur. Il acceptait de le confontrer, le voila donc condamné, car nul homme n'avait jamais ,par le passé, vaincut Isaac. Il se trouna vers quelques uns de ses hommes et leurs fit un signe de la main. Quelques minutes plutart, un soldat venait déposé à quelque mètres du futur combat les armes des étrangers. Après tout, nul ne savait quels armes étaient celles du chevalier noir.

-Va étranger et prend ton arme! Que le meilleur gagne! Et voit comme notre peuple est puissant par ce combat.

Anabella regardait la scène étrangement, ses yeux blanc fixant à la fois le présent et le futur. Doucement, elle contourna le seigneur et alla se mettre à l'écart, non loin d'Isaac. Tout autour d'elle, la magie semblait s'échapper de son enveloppe charnelle, elle se préparait...car déjà, elle voyerait de nouveau cette terrible scène se répéter et elle ne laisserait guère cette fin arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Jeu 24 Juin - 12:49

Karia n’apprécia pas le moindrement du monde, la tournure de la situation.
Il comprit combien il avait manqué de sagesse a ce moment la, mais il était trop tard pour reculer.

Il planta son énorme pavois au sol, et sa main alla ce saisir d’abords de sa lance rétractile qui tenais comme un petit bâton dans ca main de quelque centimètre. S’était une arme qu’il utilisait souvent en dernier recours. Faite de mitrill et renforci d’adamantine trempé, s’était le chef-œuvre ancestral d’une ancienne alliance entre elfe et nain.

Très inoffensive a première vue, il alla la rangé a ca ceinture. Cet arme avait déjà terrassé des créatures énorme et dit divin ainsi qu’invincible tels que des dragons. Une arme que lui-même respectait comme une entité divine.

Puis, il alla ce saisir d’une énorme hache a double tranchant qui aurai pu fendre une vache en deux. Ca puissance et ca lourdeur ne laissa aucun doute une fois qu’il la planta au sol. Surement pour une utilisation future.

Et finalement, il sorti son arme de prédilection. Une très longue lame hors normes, rougie par l’utilisation incessante au meurtre.

Elle avait une apparence vieillis et abîmé, mais sa lame était faite d’une mince feuille de mitrill et contre plaquer d’un puissant alliage renforcé d’adamantite. Une arme puissante et assez légère pour sa taille pour être porter d’une main par Karia.

Une fois cet outils mortel en main, il ce redressa en empoignant son bouclier. Son regard illuminer comme la braise dans ce qui lui servait d’yeux dans son heaume.

Il avança vers Isaak, prudent et alerte, lui laissant l’honneur de débuté la première offensive.

Les autres chevaliers noirs, observa attentivement, près a intervenir si ce duel déviait largement de ce qui avait été proposé. Autant s’il s’agissait de contrôler Karia ou l’individu en face de celui-ci, si chacun d’eux venais a s’emporté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Jayce et les conquérants de la lumière...
» Ma COUPE DODGE
» Une croisade pour deux conquérants [PV Ed Free]
» GOLDORAK
» [Brouillon] Liste des rôles en jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arion :: Hors-Monde :: RP exit-
Sauter vers: