rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Dim 12 Nov - 22:35

Par delà les territoires forestiers d’Arion, se trouvait en outre mer des plaines verdoyantes peuplés d’hommes et de femmes, des humains. De grandes cités de leurs génies avaient été érigées et des forts, puis même des forteresses fortifier.
Ces hommes étaient des gens aux visages endurcies par les guerres et les confrontations sans fin que leur menaient le conquérant craint qui vivait tout au Nord près des montagnes, au coté d’un fleuve et d’un désert. Le peuple conquérant de Magëa Dia, c’étaient des renégats demi race menés par un tyran ambitieux et puissant : Karia Soubraxiu.

Un homme à l’esprit de métal et de rouage, une image de la dureté et de la cruauté. Sa prestance et la peur qu'il invoquait avaient su intimider bons nombres de peuples et toute sa détermination était tournée contre le peuple des humains pour qui, il vouait une haine sans conteste.
D’ailleurs tout commence la…

Parti en campagne de conquête une horde de demi race, des chevaliers chargeaient une ville tout au sud du territoire, profitant que ces régions étaient moins connue pour s’étendre à l’insu de la capital humaine, derrière les forces ennemis.

La batail fut brève et violente, les guerriers étaient régulièrement confronté à des forces militaires plus avancée que se recoin de pays, alors se fut un véritable massacre.
Des cris désespérés d’enfant à l’innocence maintenant souiller du sang de leur parent ou de leur propre veine qu’il sentaient se vider de leur vie, résonnait dans toute la ville et au alentour.
Cette journée la, les demies races avaient écourté ce village, des vies et des espoirs et ils ne mirent pas long à faire quelques prisonniers sélectionner pour les préparer à devenir leur esclaves.
Leurs regards se tournaient par la suite, vers le bastion de cet endroit qui devait renfermer beaucoup de main d’œuvre qui n’avait aucune valeur pour les hautes lois des hommes.
Que réservait la vie de toute manière à des meurtriers, des voleur et criminel à par la mort?

Ainsi descendit de son puissant coursier à la robe de jais, un grand Chevalier noir.
Il était plaqué de la tête au pied d’une armure en acier sombre comme l’esprit qui habitait cette personne mystérieuse et craint par des peuples entier.
S’était lui en personne, le souverain des demi-races de ce pays. Il mesurait bien 2 mètres avec toute sa ferraille que portaient ses larges et puissantes épaules.
Son heaume était cornu via ses tempes et un sourire de dent en pointe d’aiguille de fer blanc offrait à son apparence, un aspect tout particulièrement terrifiant. Deux joyaux rouge cramoisi soulignaient un regard démoniaque qui lui servait de visière et en guise de yeux. Des pierres si pures qu’il pouvait voir en travers celle-ci, un monde sanglant, sans pour autant laisser personne arrivé a percé à jour sa conscience du regard des autres. Ses épaules étaient garnies d’épaulières munies d’un certain nombre de lames pointées en vertical en ordre croissant de grandeur.
Ce qui lui promettait une protection contre les prises d’assaut de corde visant à le déstabiliser.
La pièce maîtresse de son armure était sans nul d’un doute son épais plastron donc la fermeture se situait directement contre la colonne vertébrale du porteur.
Ses bras comme ses mains étaient recouvertes de fer. Mais les gans qu’il portait avaient été forgés à l’effigie des pattes de dragon, donc ils étaient des armes en soit par leurs griffes puissantes.

Les bottes de fer se mire à résonner sur le sol en pierre de l’entré de la prison, faisant ébranler a chacun de ses pas sa lourde stature métallique qui claquait sur lui. C’est soldat suivant derrière comme son ombre, avec des chaînes près à prendre les élus que Karia laisseraient en vie.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 14:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Dim 12 Nov - 23:22

Les bruits des combats sanglants et le goût exquis des cris de la peur. Elle qui engendre le plaisir du meurtre. Dans l’ombre de sa prison, il regardait paniqué les soldats qui portant si confiants plutôt, ceux-ci se cachaient désormais de tout ou mourraient tout simplement.

Il ya de cela plusieurs jours, Ombre s’était aventuré hors d’Arion pour attraper un assassin qu’il avait connu il ya de cela quelques années, mais il avait perdus sa piste dans cette ville. Mais son passé n’avait pas tardé à le rattraper. Raquiel était là depuis peu quand un malheur accident fit surface par le complot de la trahison, mais cela était sans importance ,dès maintenant, car de toute manière il avait amené le traite dans sa tombe sauf le fait qu’il avait eu la générosité de lui laisser toute la place dans celle-ci ( la tombe).

L’assassin avait été emmené en prison par plusieurs hommes, après ce malheur événement qui coûta la vie à plusieurs d'entre eux, lui confisquant ses armes et fut lamentablement emprisonné dans cette prison misérable et de bas niveau pour un assassin de sa trempe.

Une journées après s'est fait jeter dans ces cachos ,quand enfin le chaos se répandit par la main de demi-race, l’assassin profita de cette occasion pour se délivrer subtilement, après avoir tué un soldat devenus imprudent à cause de tuerie et se délivrer grace au clé que celui-ci portait laissant les autres prisonniers périr dans les cachos.

L’ombre avançait dans le noir des lieux, regardant où il avait osé caché ses trésors adorés. Ses poignard. Quand enfin, il les trouva, il sent empare, les reniflant comme si ces simples armes pouvaient être vivantes. C’était pour cette personne ses bébés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 0:05

Karia fit positionner des gardes devant la seule sortie possible du bastion pour empêcher toute invasion du personnel intérieur. Tandis que se dernier se m’était à vider les cellules une à une, tuant les vieillards et les humains trop faibles pour travailler. Il continua ainsi à faire couiner les prisonniers de terreur jusqu'à arriver devant une cellule ou un corps inerte gisait à ses pieds.
« Intéressant… »
Se laissait-il entendre. Sans parler toujours, il fit signe à un de ses hommes de continuer la cueillette, tandis que le monarque se mit sur la piste de l’évader qui avait commis cet assassina. Peut-être s’agissait-il d’un des leurs retenu captif ici ?

Dans ce noir lugubre et cette humidité toujours omni présente partout, il suivait les traces thermales qui avaient été laissé derrière l’individu, le traquant aussi finement qu’un requin poursuivait ses victimes en plein océan. Quand il arriva a se qui lui sembla être l’entrepôt d’arme quand un gardien arriva devant lui en hurlant pour se donner le courage de l’affronter.

-Arrrrrrrg !!!! Meurt démon !

*fit se dernier qui chargea le souverain arme brandit. Karia le laissa venir se brisé contre sa cuirasse épaisse l’attrapant par la tête pour lui rompre simplement la nuque qui laissa résonner la rupture des vertèbres cervicales tout en échappant un rire métallique et caverneux de son amusement.
Il resta dans le cadre de la porte de l’entrepôt où semblait s’intensifier la fraîcheur des traces, balayant la pièce une seule fois du regard pour alors repéré se qu’il cherchait. Il poussa un second ricanement en découvrant qu’il ne s’agissait en faite que d’un misérable humain. Le monarque descendit alors lentement les trois escaliers qui menaient à la salle faisant trembler le sol sous son poids inimaginable faisant luire ses orbites rougeoyants à la lueur d’une torche qui donna forme à sa silhouette singulière et impressionnante. Il avait surpris un étrange spécimen qui affectionnait visiblement des retrouvailles avec des armes.


- Pauvre fou…gronda puissamment sa voix, tu n’auras pas besoin de ces armes, car tu n’iras nul par maintenant… Je suis l’empereur de Xar’minos, venu du Nord conquérir les terres ici bas et tout homme s’y trouvant doit périr ou être asservie. Je te conseil de lâcher tes armes ou tu subiras le même sort que les autres. L’avertit-il aussitôt avant que l’individu ne songe à l’affronter ou tenter toute fuite, Il agrémenta ses menace aussitôt en dégainant une énorme épée longue qu’il tenait d’une seule de ses mains.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 14:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 0:19

Les vibrations du sol le tira de sa rêverie, tourna lentement sa tête pour voir se dressé devant lui une personne d’une grandeur incroyable et habillé d’une armure terrifiante. Ombre regarda la scène silencieux, voyant l’homme dégainé sa gigantesque épée, le menaçant lui.

-tout homme doit périr. C(ssss)’est bien ce que vous avez dit. Pourtant bien des hommes dis(sss)ent que je (ssss)suis femme et d’autre dis(ssss)e que je (ssss)suis ni l’un ni l’autre, mais une chose reste sur grand s(sss)eigneur est que jamais je n’ai entendus parlé de votre honorable (ssss)cité.

Ombre ricana, écoutant nullement ces ordres, mais les rangea soigneusement dans leurs petits fourreaux. Découvrant son capuchon pour pouvoir mieux observé son adversaire, dévoilant sa longue chevelure et une collier elfique pendant à son cou, cadeau de son amante.

-mes armes (ssss)sont mes bras. On ne peut se (ssss)séparer des bras (ssss)si facilement, mais à vous regardez, vous n’avez rien à craindre, que ferrais de telles armes comme une armure comme la votre?

Raquile se mit à se déplacé légèrement et subtilement vers son arc, sur celui-ci était logé une écriture à la fois elfique et humaine, signe d’un royaume inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 0:34

Le souverain démontra à l’ instant toute l’irritabilité de la nature de son caractère colérique, il balaya d’un coup d’épée une table ou sur cette dernière reposait encore des armes, un jeu de carte et un dîner presque terminer qui alla violemment se fracasser sur le mur du coté ou voulait s’aventurer Ombre.
Le simple déplacement de l’humain ayant suffit à faire entendre à Karia qu’il s’agissait d’une résistance face a son autorité !


- LA NÉGOCIATION, n’est pas une option ! Peut importe d’où tu viens, pour moi tu reste qu’un humain. Sur c’est terre, il n’y aura de place que pour nous les demi races !

*Rugis la puissante voix du seigneur, ce dernier avançant promptement vers sa cible ébranlant le sol à nouveau.
-TES ARMES au sol !
*L’avertit-il une seconde fois en lui présentant la pointe de sa lame, rougis par le sang, sous la gorge et l’obligent à reculer contre le mur pour lui bloquer toute retraite…


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 14:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 0:56

Raquiel arrêta soudainement son mouvement, content que arc n’est pas péris sous le coup de l’énorme épée du géant. Ombre retient son souffle, essayant de cacher cette peur était en lui. Mais, comble de l’inattendus il se mit à rire.

-vraiment…(ssss)sur (sss)cette terre il y a de place que pour vous les demi-ra(sss)ce. Pourtant de l’union de l’elfe et de l’humain naît le demi, s(ssss)ans nous ra(sss)ce inférieur ,je dois l’avouer en connaissance de cause, vous n’aurez pu être.

L’assassin avait été rarement stressé de la sorte, il passa une main dans ses cheveux, signe de son anxiété, mais pourtant son visage restait tout au temps mauvais.

- écoute, je trouve que ta méthode pour remettre les humains à leurs places est excellente, beaucoup mieux que de créer une ville de demi-race comme l’on fait certain. J’ai toujours préféré les méthodes radicaux. Mais avec toute votre (ssss)seigneurie, en connaiss(ssss)ant de cause, vous (ssss)savez parfaitement que je (ssss)suis un lamentable humain, vous pen(ssss)sez (sss)sans doute, pourquoi un homme si mi(ssss)sérable que moi réu(ssss)ssirais à blesser un illustre per(ssss)sonnage comme vous avec de (sss)simples couteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 1:11

Le roi laissa entendre toute son impatience dans un soupir qui ressembla d’avantage à un grognement féroce. Il détestait se faire rappeler le fait que sa race dépendait des humains et d’une des autres races nobles pour survivre ! Car il en avait rien à faire, son objectif réel dépassait la signification même des promesses de liberté de son peuple. Le seul objectif que caressait ce tyran était la vengeance ! La pure vengeance !
Il se laissa aller vers la fin de la discussion qu’essayait d’entretenir l’assassin à une vague de violence incontrôlable. Il abaissa son épée pour se coller à l’assassin et le dépassé de quelque tête dans le but de lui empoigner la gorge de sa poigne de fer.


- De mon point de vue, sale humain tu parle un peu trop.
*Laissa t-il siffler et trembler ces mots entre ses crocs, exalté devant la peur qu’il transmettait a cette personne quand dans son esprit sadique naquis un petit détail qui appâta sa curiosité.
-Tu as parlé de terre ou des demi-races habiteraient au delà de ma juridiction? De qu’elle ville parle-tu misérable avant que je ne te tue.

*Fit le sombre seigneur qui desserrait ses serres d’autour du cou de l’assassin qu’il avait plaqué au mur d’un seul bras, à contrecœur face au pulsion de sa colère qui venait d’ébranler tout son corps.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 14:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 1:22

La peur l’envahissait de plus en plus il faut sans dire, que cet homme était réellement à glaçé le sang, mais si cela aurait été de son armure, ce rapprochement aurait causé tout autre chose comme effet.

Son collier glissa au sol au contact de la poigné féroce de la bête, celle-ci dégagé de son porteur dégageait une lumière noir étrange, signe que cette homme était sous la juridiction d’une sorcière.

Ombre avait de plus en plus de difficulté à respirer et cette poigne l’avait totalement étouffé et même que le plaquage l’avait secoué et que son esprit était embrouillé par ce fait, il voyait non un, mais plusieurs de ses immenses créatures.


-tu veux que je parles pour me condamné…... Je ne cherche pas la…… mort, mais je peux te dire que un royaume…..de….de… de demi-race vit depuis des décennies, il y a aucun être …..pu….re sauf moi et….. la reine. Ce royaume est habillement caché pour ainsi resté dans la paix de l’hostilité humaine et elfique.

Dit –il en s’étouffant et avec beaucoup de difficulté.


Dernière édition par le Lun 13 Nov - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 2:45

Karia écouta sa réponse venir, en savourant ce moment longuement où il m’était en charpies à nouveau l’esprit d’un humain, le dominant avec sa toute puissance. Il lâcha la gorge du captif pour l’empoigner par le collet et le soulever du sol d’un seul bras pour pouvoir le dévisager et scruter sa peur directement de son regard.
Il Prit une bouffée de son odeur pour l’imprégner dans sa mémoire, créant un bruit de sifflement, puis il expira créant un râle sinistre. Lorsqu’alors sa voix caverneuse et froide résonna dans son heaume démoniaque.

- Un royaume où vivraient en paix des demi-races? ABSURDE ! TU MENS !
Le fracassa t-il contre le mur avec autant d’exclamation qu’il eu à dire. Puis il le relâcha le laissant tombé comme un vulgaire chiffon après s’être lavé les mains.

-impossible…souffla t-il plus bas, laissant sous entendre un sourire dans sa voix d’un doute joyeux de cette nouvelle. Il rengaina son arme montrant son dos garnis de pointe acérer qui ressortait comme une colonne vertébrale.
-Ha haha hahaha ! HAHAAAAAA HAHA ! Éclat-il de rire quand il refit face a l’assassin, expriment son amusement face a cette drole d'ironie. Car pour lui cette histoire était un mensonge de toute pièce, le doute cependant était présent.
-Intéressant, très intéressant même, donc tu serais un citoyen de cette endroit... Dans se cas, tu vivras… fit il effaçant à nouveau toute expression dans sa voix, allant chercher l’humain par la tignasse et l’obliger à le suivre vers la sorti. Il y avait toujours le corps du garde à la nuque tortue qui s’étalait dans le passage qu’il dure escalader en plus des marches, pour ensuite le poussé sur le mur d’en face son nouveau captif.

-Oui pourriture ! Tu vivras, pour nous servir et si tu tentes quoi que se soit… ou que tu t’imagines pouvoir m’échapper une seule seconde sache que tentez de fuir ma fureur te sera aussi difficile que de tenter de fuir ton OMBRE ! Et qu’a ce moment la je te ferai connaître un tel tourment que en viendra a haïr l’air que tu respiras.
S’emporta t-il d’imaginer une tentative de fuite de sa par et alla écraser sous son pied la tête du cadavre qui traînais pour la faire éclaté et étaler tout son sang au sol. Le roi se rapprocha pour aller saisir le visage de l’assassin par le menton et lui écrasé pratiquement la mâchoire sous sa poigne, dans le but d’avoir toute son attention.
- Si tu veux vire tu reste près de moi et tu ne quitte jamais mon regard, compris?! Ne traîne pas !
Le mit-il bien en garde avant de le relâcher en poussant un ricanement cruellement amuser de son emprise, puis il commença à s’éloigner pour rejoindre la sorti du bastion, sa capture poussé vers l’avant.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 15:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 13 Nov - 22:37

Un moment, l’assassin crut que son heure était venue et que sa dernière vision serait celle de ce géant colossal. Mais à sa grande surprise, il le laisse tomber au sol, profitant de cette légère opportunité pour glisser dans l’une de ses poches le collier offert par la magnifique reine.

Au sol, Raquiel penchait son corps vers l’avant pour reprendre peu à peu sa respiration , allant s’accoter au mur pour s’aider à se relever, découvrant tout proche de lui son arc et ses flèches maintenant en charpie.

Il commençait à peine à avoir un souffle régulier quand l’homme le saisit par les cheveux, il eut presque pas le temps de saisir son arc, cadeau de François pour qui son cœur de voleur battait.

Pour l’une des rares fois de sa vie, l’assassin découvrit la peur, restant docile pour cette fois, trouvant l’argument du monstre très convaincant, décidant d’user de patience et de le suivre gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 14 Nov - 0:39

Une fois à l’extérieur et suivi de l’humain, Karia fit rassembler ses hommes en poussant un hurlement d’appel. Bien vite d’ailleurs ses troupes qui se comptaient par cinquantaine arrivèrent pour rejoindre sa majesté dans des rangs serrés. Les Chevaliers noir compte à eux, qui étaient les meilleurs militaires de leur hiérarchie, le rejoint à ses cotés. L’un d’entre les trois traînants à la queue Leuleu les prisonniers fait durant l’assaut.

-Brûlez les corps! Et montez un campement pour la nuit, gardez tout ce que vous trouveraient d’intéressant et qu’un tour de garde sois instaurer pour surveillé les prisonniers. Aller au boulot!
Par la suite, Karia se tourna vers son captif particulier, allant le saisir par la nuque pour le faire avancer devant.
–compte à nous deux, nous allons aller à l’auberge! Avance!
*Il le mena jusqu'à l’auberge de la ville où il le fit asseoir de force à une table prenant dans son inventaire une carte faite de cuir et ou un fer brûlant avait gravé sa surface de route et de rivière.
Toujours une main sur les ouïes de l’assassin Karia lui fit pencher la tête sur la carte et de sa griffe acérée, il lui expliqua brièvement où ils se trouvaient.

-Maintenant que tu as une meilleur idée du trajet que je viens de parcourir, tu ferais mieux de me dire où se trouve l’endroit d’on tu ma parler ou je te fais attacher dans cette établissement et lui mettrait feu. Je veux tout savoir d'eux et leurs façons de vivre, leur défense militaire et le style de forteresse qu'il utilise.
Le menaça t-il très sérieusement avec une douceur froide qu’il souffla cruellement à son oreille comme s’il se ravissait déjà d’imaginer le brûler vif comme un porc dans cette auberge.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 15:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 14 Nov - 22:26

Devant lui, se tenait maintenant l’armé du géant, découvrant une armé composé que de peu de personne, mais restant tout de moins d’une force redoutable. Ombre fit un rapide survole des soldats scrutant particulièrement les chevaliers noirs, trouvant ceux-ci terrifiant, sans doute il valait à eux seul une dizaine d’hommes.

Soudainement, le monstre vient lui saisire la nuque et le mena de force à l’auberge où celui-ci lui fit s’asseoir et lui expliqua à l’aide d’une carte où il était. Raquiel observant attentivement, retraçant dans son esprit le chemin parcourus à suivant cet assassin de malheur. Découvrant que Arion était au sud de la ville où il se trouvait maintenant.


- ai-je eu l’honneur d’attisé la curiosité d’un grand seigneur! (ricanement)Je suis navré de vous informé messire le chevalier noir que ce pays ne se trouve nullement sur cette carte. Il est caché, seul le hasard peu vous y mener car un coup rendus, seul un guide peu vous sauvez. Et désolez de vous décevoir un deuxième fois, mais c’est un pays de paix, il y aucune forteresse, telle les elfes dans les bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 14 Nov - 23:30

Karia resta très insatisfait de cette réponse et il le fit savoir radicalement.
- Peut-être bien que oui peut-être bien que non, ne crois pas me connaître suffisamment pour en devenir prétentieux. Sur ce royaume les elfes on les forteresses les plus efficaces et les plus défensive des peuples, ils ne se contente pas de vivre archaïquement dans les arbres! Et d’ailleurs vermine…
Gronda sa voix de fauve allant remonté sa main sur sa nuque pour lui empoigner fermement le chignon et lui faire renversé la tête vers le haut pour pouvoir le fixé du regard et surtout observer le changement de température de son corps pour déterminer s’il mentait ou disait la vérité.
- Je suis persuadé que tu connais la route qui mène à cet endroit! Mais …si ta mémoire te fait si grand défaut, tu ne me sert plus a rien…il va falloir rajouté un corps aux flammes de cette ville…

Commença t-il a ricaner férocement, car oui Karia était intéressé mais son devoir allait également vers un autre objectif que de visité cette cité. N’étant pas nécessairement d’une nature très patiente, il préférerait oublier cette endroit et continuer les nombreux projet qu’il menait a terme un après les autres.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 15:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 14 Nov - 23:46

Raquiel poussa un petit soupir de douleur quand l’homme saisit de nouveau ses cheveux, exprimant par la suite un visage remplis de contentement le regardant d’un visage étrange. Il voyait de tout près l’énorme casque qui recouvrait le visage du demi-race. Ombre reprit son souffle.

-Quelle poigne…j’imagine pas le reste …mais revenons à ce qui vous intéresse.Je n’ai jamais dit que je connaissais pas la route, seigneur de Xar’minos, je la connais même fort bien, je dois être l’un des rare. Mais pour vos questions, je ne mens pas, il y aucune forteresse en pierre dans ce pays, seulement un muraille d’habitation dans les arbres. Des soldats fessant le guet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 15 Nov - 0:23

Karia se contenta de rigoler à son affirmation, relâchant la tête de son captif en lui infligent par la suite une légère claque derrière la tête.
- Bien, bien, bien… J’aime mieux cette réponse. Dès l’aube demain matin tu nous conduiras en c’est terre, DEBOUT!

Le fit relever Karia allant lui confisquer par la suite ses armes.
-Oh et je garde ceci pour m’assurer de tes bonnes intentions. Peut-être je te les rendrais une fois ta mission accomplis. Haha ha haa…
Fit-il en sortant à l’extérieur de l’auberge et interpellant un de ses plus dangereux fidèles.
-Black Crow! Je le veux en vie attaché dans ma suite. J’ai un détour à faire en terre inconnue, je veux que tu accompagne les troupes et les esclaves en territoire des terres mortes je compte sur toi.
L’impressionnant chevalier noir approuva d’un signe de tête, les ordres de son seigneur et alla prendre le bras du captif que Karia lui avait désigné pour l’amener dans une tente nouvellement érigée et le ligota pour le laisser à l’intérieur.

Le temps passa, la nuit s’installa, les lieux ayant trouvé un calme de cimetière laissait qu’un énorme feu, s’alimenter des pièces des habitations et des cadavres qui laissait un arôme macabre dans l’air et qui semblait réjouir les guerriers. Ce n’est que très tard dans la nuit que Karia rejoint sa tente avec un petit sac de vive. Il ne porta aucune attention à son captif s’imaginant que se dernier avait du trouver le sommeil et retira son heaume. Il alluma une chandelle trouver dans les décombres de la ville pour éclairer un petit bureau de fortune où il semblait se pencher à nouveau sur une carte tout en se nourrissant.
Il révéla un visage plus froid que le casque de fer qu’il portait, d’une couleur gris bleu intense qui laissait comprendre que l’empereur était un des rares spécimens issus des races bannis dans les entrailles de la terre. Son regard était emprunt de dureté et son visage était balafré du front à lèvre supérieur du côté gauche. Son Iris d’un noir d’encre se contracta vivement à la lumière révélant une couleur sablonneuse et dorée comme celle des fauves.
Il avait une longue tignasse châtaine et grasse à la coupe grossièrement dégradée comme si l’on lui aurait jadis coupé les cheveux à la lame. De plus l’on pouvait ajouter à sa description singulière, lorsqu’il dévora un bout de viande, que ses canines et prémolaire étaient toutes affûtées comme des crocs.
Il fit balader alors une de ses griffes sur le contenue de sa carte semblant plonger dans des calcules et des réflexions…


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 15:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 15 Nov - 17:32

Soulager que le seigneur est relâcher sa magnifique chevelure, celle que Amourine aimait tant, il se contenta de détourné son regard du demi-race, pour par la suite recevoir un claque derrière la tête. Mais quand celui-ci venu pour s’emparer de ces armes, il se leva radicalement, s’éloignant du grand seigneur, le dévisageant avec les yeux d’un assassin.

-tu…ne touches pas à mes tré(sss)sors

dit-il très autoritaire, gardant fortement dans ses mains l’arc avec lequel François lui avait appris le métier d’Archer. Mais Raquiel put rien faire contre l’énormité de cette terrible bête, essayant en vain de garder ses poignards et son arc. Frustré de telle geste, qui pourtant lui-même s’amusait à faire a ses victimes.

Le goût exquis de la vengeance montait dans son esprit, fracassant de son pied la chaise où il était assie plus tôt, jurant en elfique, chavirant de nombreuse table avant de se calmer pour voir arriver un des chevaliers noirs le saisissant pour l’amener de force. Ombre tenta de résister, regarda le seigneur d’un ombre mauvais.


-Que Sagua ose te punir de cette affront, que sa douce beauté devienne telle la rose pour l’ennemie de son serviteur…

Par la suite, il se ligoter dans une tente, le temps sembla long et sans fin. Dans son esprit les idées noirs se mêlaient , revoyant son amante lui redonne une baiser d’aurevoir, lui offrant le collier signe du lien éternel qui les unissait . Ombre ne put fermer l’œil, la pensé de tuer cet homme trop présente dans son esprit.

Quand enfin le seigneur rentra dans les lieux, celui-ci fit comme si il était seul. Ombre observant à l’affût de tout les gestes de celui-ci les notant dans son esprit diabolique. Mémorisant dans sa mémoire la manière d’enlever l’heaume de celui-ci, découvrant par ce geste de quelle noir cet homme était issu, celle des elfes noirs ,remarquant la beauté virile de l’homme


-j’avais rais(ssss)on, quelle jolie face vous avez, il me tarde de voir le reste. Un (sss)si beau visage, à quoi pourrait re(ssss)ssemblez le reste du corps.

Dit Raquiel en se lisant les lèvres.


-j’adore les hommes entraînés, ils sont plus (ssss)sexy….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 15 Nov - 21:13

Pendant que le seigneur se concentrait et que les remarques fusèrent, une en particulier le fit alors réagir. Il tourna en coin, en direction de l’assassin, son œil balafré qui s’emplissait de colère et se plissa sous la rage qui commençait à faire bouillir son sang.
Il se redressa sur toute son échine en tournant lentement la tête vers se pauvre fou qui parlait largement trop.
Karia était un grand complexé de se qui était arriver à son visage, à propos de cette longue cicatrice qui avait pris vie, il y avait presque 200 ans de cela.
Elle était le témoin de se qu’était devenu le chevalier noir au cours du temps, gruger par la haine féroce qu’il imposait aux races pures et en particulier aux Humains. C’était d’ailleurs un souvenir qui remontait à son enfance lors d’une de ses fugues hors du royaume des ténèbres. Il avait été abusé dans sa naïveté par un homme d’arme avec qui, il avait cru avoir une réelle amitié. Peut de temps après, il fut pourchassé par ce soit disons ami qui lui laissa ce souvenir inoubliable qu’il ne pourrait jamais n’avoir confiance en personne.
Il considéra ces paroles comme de la pure ironie, de la nargue sans borne. Bien vite les sourcils du chevalier noir se froncèrent férocement et c’est narine se dilatèrent de colère.
Il releva le coin de la lèvre poussant un léger grognement entre ses crocs avant d’aboyer soudainement.


-SILENCE! UN MOT DE PLUS! UN SEUL! JE TE COUDRAI LES LÈVRES POUR NE TE LAISSER PARLER QUE LORSQUE JE LE VOUDRAI! Et si ça ne te suffit pas je te trancherai la langue avant! Pour que toujours je n’entende QUE TES COUINEMENTS!!!!!!!!!!!!!!!

S’époumona t-il de fureur démente comme celle qui naquis brutalement dans ses yeux devenu totalement assombris de ténèbres et ou une lueur sanguinaire luisait en centre de son regard. Il s’était retourné vers l’humain martelant de pleine puissance son poing contre la table où il travaillait.
Les crocs grinçants les uns contrent les autres sous l’intensité si subite de son émotion et son souffle devenu largement plus puissant et sonore.

Raquiel avait effectivement touché un point sensible sans réellement savoir le quel exactement dans le lot de son discours, vue le fait que Karia avait attendu jusqu'à la fin avant de succombé à la colère.
De plus, le chevalier noir était connu pour tenir ses promesses surtout celle sous forme de menace.
Déjà qu’il s’était retenu d’une façon phénoménale pour ne pas défigurer son hôte a coup de griffe, il ne se ferait pas prier pour exécuter ses bas instincts de tortionnaire.

Il retourna son regard très lentement face à la lumière ses pupilles retournant à leur contraction normale sans que pour autant les grognements et la colère ne passe leur chemin.
Il tentait de se concentré dans tout un harcèlement tout à coup de réplique furieuse ou cherchant tout les sens des paroles qu’avait osé lancer se misérable moins que rien.

Les nerfs à bout et souvent poussés à l’épuisement également lui grugeaient rapidement toute forme de patience et de tolérance. Irritable à souhait, il préféra éteindre les chandelles, reposer son heaume sur sa tête, reprendre sa carte et sortir attendre l’aube.

À la lueur du jour, les troupes rassemblaient leurs affaires pour lever le camp et rentré au bercail.
Karia pris soin de prendre a ses cotés une dizaine de cavaliers laissant le plus possible pour protégé la cargaison que mènerai Black Crow en territoire demi race. De plus le chevalier noir fit amener un cheval abandonné par son propriété décédée durant l’assaut pour le laisser à son détenu que les hommes restant amenaient sur les lieux. Ils le détachèrent et le plaça sur la monture dédier pour lui, pendant que Karia installait l’armure de Cronos son prestigieux cheval qui dépassait de plusieurs garrot les autres.
Il s’installa à sa scelle parcourant l’horizon du regard profitant du fait que le soleil les frappait de l’est et évitant d’être ainsi aveuglé. Un de ses hommes lui apporta une corde qui reliait le cheval du prisonnier maintenant à celui du seigneur qui amorça le déplacement de sa petite troupe.

-Alors maintenant c’est le moment de parler, par où devons nous nous diriger?
Demanda t-il froidement en gardant son regard braquer vers l’avant tout en passant au galop.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 16:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 15 Nov - 22:44

Ombre regarde impassible la scène de colère de l’homme, comprenant que celui-ci avait point compris ces thermes. Il regarda le demi-race sortirent, restant seul avec lui-même dans la noirceur de la tente, regardant le sol à la recherche d’une roche pointu, mais la malchance était avec lui.

Il ferma les yeux et passant au doux regard de Amourine, et au corps parfait de François. Et une fois dans sa vie, même dans les ténèbres de son âme, il réalisait une chose, il avait quelque chose à protéger et il était faible. Le jeu devait commencer, sa vengeance enclenché , le proie deviendrait le chasseur et le chasseur deviendrait la proie et par la suite il regrettera de lui avoir pris ses bébés.

******************************************************

Au loin, dans une terre lointain, une jeune femme rentre dans sa pièce découvrant l’un de ses colliers en train d’émettre un lumière. Le double de celui que contenant l’assassin, l’un des rare personne qu’elle considérait comme un ami, mais surtout comme un excellent amant. Cette lumière signifiait que l’assassin ne portait plus le collier autour de son cou. Sa première pensé fut de l’imaginer décapité, le sort qu’on réservait au assassin.

La belle sortit plusieurs de ses matériels, elle devait savoir, voir si son amant était en vie, voir si son serviteur était encore sur cette terre.


**********************************************************



Quand le soleil se leva, Raquiel fut amener hors de la tente, regardant le soleil se levé, étant docile pour le moment, ayant réfléchis à quelle route il prendrait. En voyant le nombre d’homme, il fut soulager, le chemin allait être long et il ferrait tout pour le retardé et il profiterait qu’une partie d’Arion soit pas peuplé.

Mais par malheur, il arriva devant un cheval, se que le jeune homme n’avait jamais su monter, les gardes qui l’avait conduit l’installa sur celui-ci. L’assassin demeurant crispé sur la bête. Respirant calmement, il y avait peu de chevaux à Arion et s’était principalement de la nourriture
.

-euh…euh……on y va en chevaux….

Les chevaux se mirent à avancer, Raquiel serra sa monture plus fortement.

-au sud....


La route qui menait en terre d'arion était longue et pénible par cette voix. Il y avait sur le passage quelquee villages et plus on se rapprochait d'Arion plus le temps devenait sec , car au loin il y avait des déserts arides et long de traversé pour n'importe quelles espèces. Au delà de ce desert ce trasait un chaine de montagne relier à celle qui rentrait en terre d'arion. Elle était d'un côté un deser et l'autre une étendus d'un vert paturage. c'était Arion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Ven 17 Nov - 11:40

Les demi-races, étaient des conquérants. Ils voyageaient non comme des sprinteurs, mais comme des marathoniens. Leurs chevaux étaient des bêtes résistantes et endurantes. Ils prirent peut de pause et restaient fort silencieux, Quelques jours purent s'écouler ainsi jusqu'à ce que Karia lève sa main et la referme en poing pour faire arrêter la compagnie devant un obstacle plus ou moins commun; un désert. Il décida de prendre une pause jusqu'à la tombé de la nuit avant de songer à s’aventurer sur ce territoire aride où se dessinait à l’horizon quelques pointes de montagnes. Le désert n’effrayait pas les demi-races puisqu’ils avaient un cartier général situé en plein centre des Dunes de Sangs à l’est de leur château. Karia avait du le franchir à mainte reprise et s’était accoutumé au endroit sec et aride. Il avait bâti avant tout, son empire dans les poussières des ruines mystérieuses des Dunes avec des riens, peut d’eau, peut de nourriture. La vie ne lui offrait donc rien de nouveau à affronter sur se territoire à première vue. Du moins rien de nouveau don il ne s’aurait se défendre. Cependant, la chose qui l’avait décidé à arrêter sa progression était du fait qu’il avait le pressentiment d’être conduit dans un guet à pan.
Il descendit de sa bête allant faire descendre rapidement son détenu de son cheval également pour aller le plaquer contre un arbre.
-Un désert? Espère tu que nous y mourrions de soif? Où son donc les grandes forêts don tu me parlais hypocrite!
Commença t-il à s’emporter.
-Si je découvre que tu nous as menti je peu te garanti… que tu prieras d’être mort le jour ou nous nous sommes rencontré…
Continua t-il à l’écraser contre l’arbre de son puissant bras qui refermait sa main contre son collet.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 22 Nov - 21:45

Les jours passaient lentement et sans fin pour l’assassin, toujours assis sur sa monture. Il regardait défiler les paysages, voyant la distance entre Arion réduire à une vitesse que jamais il aurait cru. Soudainement, la silhouette du désert apparaissait au loin, désignant une énorme étendus de sable, bondé de petite colline de sable, le vent soufflant .

Soudainement , Ombre se fit saisir par le monstre de fer et se fit plaquer contre un arbre. Sur le coup de la surprise, l’humaine fut secoué, mais il repris rapidement le dessus, regardant le grand Karia.


-mais, je vous dis que c’était une cité cachée.Si non elle aurait été touché par les guerres et votre incroyable domination. Il y avait quelque chose qui la protégeait. Et aussi jamais je n’aurais eu la folie de vouloir me tuer en même temps que vous et de plu un si petit désert ne doit pas arrêté votre grandeur, vous êtes si fort et si beau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mer 22 Nov - 22:05

-Ridicule! Je suis le protecteur des demies races dans se royaume pourquoi voudrais-je attaquer ma propre race! Nous ne somme pas tous de basse échelle que les humains! Pour nous entretuer de la sorte! Du fait que nous sommes peu nombreux nous recherchons nos semblables pour rester fort vis-à-vis votre insupportable oppression. Raa…
Il relâcha la vermine qu’il avait saisie plutôt en poussant un soupir découragé par ces dernières répliques lamentables.
Ce désert n’était pas si petit qu’il paraissait… et en plus il faudrait trouver un chemin entraver quoi? Les montagnes?

- Il ne faut pas sous estimer la puissance de la chaleur et du froid dans un tel lieu, je veux savoir précisément où il nous faudra passer pour arriver à cette endroit si bien garder des yeux du monde. Le passage serait donc entraver les montagnes? Je ne vois que ça a des milles à la ronde!
*Porta t-il son regard perçant sur l’horizon à la recherche d’un quelconque indice.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 16:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Dim 26 Nov - 22:33

Raquiel tomba au sol, regardant l’immense monstre qui était devant. Et soudainement, un rire s’éleva de sa bouche, un rire cruel et méchant. Il ne pouvait sans empêché même dans cette situation de peur.

-Vraiment, protecteur des demi-race. Me voilà étonné je voyais en toi le concept de la domination et de la vengeance. Un concept si humain…

dit-il avec sa voix de serpent qui jamais ne la quittait.Ombre fit une pause, calmant son rire pour se relever avec un visage sérieux.

-Grand seigneur, pardonnez cette impolitesse, mon côté humain que voulez-vous. Je trouvais tordant le fait que vous ayez penser à Arion comme un allié dans votre guerre. Pour cela il faut les appuis des seigneurs du royaume et de la reine qui une elfe.

Raquiel soupira, pensant que cette sortie de ce merveilleux monde lui avait fait creuser sa tombe. Il glissa une main dans sa poche, sortant le beau collier de la reine avec la forme d’un œil. Sa main la serrait fort, le rassurant, voyant dans son esprit le doux visage de la belle et magnifique Amourine.

- Dans les montagnes il y a des grottes, un vraie labyrinthe. Il es possible de les traverser, mais c’est très étroits, sinon il faut l’escalader ou la contourner, mais si tu la contournes par l’est tu vas en territoire humain, il ne laisse passer aucun étranger, et en ouest il y a lac a franchi ou un désert de montagne, mais personne ne revient de cette traversé.


Dernière édition par le Ven 1 Déc - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Mar 28 Nov - 14:43

Karia eu une certaine révulsion lorsqu’il lui fit remarquer que malgré lui, il restait une moitié d’humain dans ses veines qu’il le veule ou non…D’un autre côté, il pouvait très bien le démentir ce qu’il fit aussitôt qu’il eut fini de se concentrer sur le coté pratique de la conversation. Ainsi, il pouvait mieux percevoir la topographie de la carte. Un ennemi mortel d’un coté, la dangereuse mère nature de l’autre et l’option de se tunnel qui lui obligerai peut être à se délaisser de son cheval. Impensable! Karia était assez irrationnelle pour choisir une des deux autres options s’il le pouvait. Mais il ne disposait que de très peu d’homme pour cette mission. Il ne pourrait que penser à faire le tour…

- Les Elfes noirs affectionnes particulièrement c’est deux qualité, il n’y a pas que les humains qui on des comptes a réglé avec les autres.

Souffla t-il en allant caresser le cou de son cheval tout en restant vis-à-vis le désert que ses yeux balayant encore l’horizon.
-Nous irons voir se tunnel de plus près et à ce moment, je jugerai du péril à courir pour atteindre l’objectif. Et cette objectif, je crois, je ne te lest pas formuler alors inutile de chercher à découvrir nos réel ambition. Remonte sur ton cheval nous partons.

Conclus le monarque visiblement plus préoccupé et anxieux que colérique à ce moment. Le jour allait bientôt se coucher et le chevalier noir avait choisis de prendre de l’avance dans le désert pendant la baisse de la température au sol et prendre la pose durant la nuit à mi-chemin.
Ainsi ils pourront repartirent à l’aube et éviter le plus possible une trop longue exposition au soleil.

-Remplissez vos gourdes! Et abreuvé vos chevaux nous traverseront se maudit désert!


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Jeu 2 Oct - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Sam 2 Déc - 0:02

-non il n’y a pas que les humains et tu le sais n’est-ce pas, tu en as la preuve. Qui essais-tu de convaincre ?

dit-il avec ses sifflements de serpents et une pointe d’arrogance dans sa voix. Ombre remit doucement le collier dans sa poche, retourna à son cheval. Celui-ci était si haut et si imposant. L’assassin prit une pause, reprenant son souffle, saisissant la scelle dans un élan de courage et y grimpant pour s’y agripper fortement. Depuis le début du trajet, il commençait à s’habituer à sa monture, il était venu assez confiant quand cela n’allait pas trop vite, ce qui était rare.

-Ce qui advient de ce pays me concerne plus que tu pourrais le croire, beaucoup plus… direction sud…à la base de l’un de plus gros sommet de la chaîne de montagne.

Raquiel saisit son capuchon et le remet sur sa tête, mais cette fois-ci cachant presque complètement son visage.[/i

*****

[i]Ce désert était aride. Le vent soulevait beaucoup le sable, aveuglant les aventuriers téméraires. Le température commençait doucement à baisser au fil du coucher du soleil. Les nuits étaient fraîches, mais les jours étaient d’une grande chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrearion.forumactif.com
Karia Soubraxiu

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Terre de Magei Dia
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   Lun 15 Jan - 23:01

Sous les arrogances de son prisonnier, Karia garda le silence sachant qu’un moment ou l’autre, son instant de revanche se présenterait tôt ou tard. Il alla abreuver son cheval sans plus d’histoire, mais en tête d’arracher un jour des cries de douleurs à cet homme.
Bien vite, les troupes purent reprendre leur route, laissant derrière eux la verdure et des nuages de poussière soulever par les pas de leurs bêtes. Les Dunes de sang étaient un désert sans sable abondant, elles n’étaient qu’une étendue de terre fissurés et mortes comme le serait un visage de vieillard. Elles étaient le lieu de naissance de légende et le lieu d’une gloire oublié. Il ventait de temps à autre et l’air y était sec et brûlant.
Que quelque ressemblance avec celui-ci qu’ils traversaient présentement, hormis sinon qu’un sable plus abondant et un vent plus féroce qui soulevait trop de poussières. Les cavaliers durent en cours de route masquer le museau de leurs chevaux et leurs propres bouches. Ce fut que vers le milieu de la nuit, que Karia arrêta ses hommes. Voyant les montagnes, mais ne semblant ne pas s’en rapprocher, on aurait dit que ce désert était plus profond qu’il ne le paraissait. Il fit monté un campement nagèrent composé d’un simple feu avec se qu’ils avaient dénichés ce qui ne suffirait sûrement pas pour la nuit entière. Donc le temps du feu, ils prendraient une pose d’ici les braises, permettre un second souffle à l’expédition était une prudence qui ne relevait pas d’un luxe.
Le chevalier mis pied au sol sortant sa grande couverture de laine noir et brune pour envelopper son cheval, restant à une certaine distance du feu comme l’aurai fait un animal domestique sur ses gardes. Cependant, pour le souverain, il s’agissait d’une tout autre question. Don celle de garder sa vue affûté durant la nuit, loin de cette lumière aveuglante.
À nouveau, tous se nourrir et semblait entrer dans un mi-sommeil récupérateur.


Dernière édition par Karia Soubraxiu le Ven 3 Oct - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumeoubliee.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Conquérants du Nord, Magëa Dia ( privé mj )
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jayce et les conquérants de la lumière...
» Ma COUPE DODGE
» Une croisade pour deux conquérants [PV Ed Free]
» GOLDORAK
» [Brouillon] Liste des rôles en jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arion :: Hors-Monde :: RP exit-
Sauter vers: